Thé Fumé, Lapsang Souchong et Tarry Souchong
THÉ FUMÉ
Le thé fumé voit le jour au milieu du XVIIe siècle dans le comté de Chongan. Les Chinois fument le thé d’une façon artisanale : les feuilles souchong déjà oxydées sont mises sur une plaque de fer chaude pour griller, puis sont disposées sur des panneaux de bambou placés au-dessus d’un feu alimenté par des bûchettes de pin frais pour s’imprégner de leur odeur. Thé de caractère.
Il y a 26 articles, les trier par :
THÉ
FAMILLE
RÉCOLTE
ORIGINE
CONDITIONNEMENT
THÉ FRANÇAIS
PARFUM
MOMENT
COLLECTION
RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER :